Soit vous avez un nouveau site Web, soit vous venez de développer certaines fonctionnalités dont vos utilisateurs ont besoin, comment vous assurez-vous que votre site fonctionne bien lorsqu’un grand nombre d’utilisateurs commencent à interagir avec lui? La réponse est test de charge. Le test de charge est un élément essentiel des tests de performance utilisés pour déterminer le comportement d’un site Web, d’une application ou d’un logiciel dans des conditions normales et de pointe. Les tests de charge fournissent des données utiles qui peuvent améliorer les performances de votre site Web et augmenter la stabilité des conditions de charge prévues. Jusqu’à récemment, les tests de charge basés sur le protocole étaient la seule méthode pour tester le site Web pour les conditions de charge prévues. Au fur et à mesure que la technologie et l’expérience utilisateur évoluent, l’utilisation d’un véritable navigateur Chrome permet aux testeurs d’utiliser un environnement plus réaliste nécessaire pour simuler des utilisateurs réels et des résultats de tests de charge plus précis.

Dans cet article, nous allons parler des trois approches suivantes de test de charge largement utilisées :

  1. Test de charge basé sur le navigateur (utilisation d’un navigateur Chrome régulier)
  2. Test de charge de navigateur sans tête
  3. Test de charge basé sur le protocole

 

Test de charge basé sur le navigateur Chrome

Les tests de charge basés sur le navigateur simulent les utilisateurs réels en créant des instances régulières du navigateur Chrome via des générateurs de charge, et le site web à l’essai est navigué à l’aide de scripts simples. Cela crée un environnement presque identique en tant qu’utilisateurs réels dans le monde réel. Les utilisateurs virtuels dans les tests de charge basés sur le navigateur sont appelés utilisateurs de niveau navigateur (BLU). Les scripts de test de charge basés sur le navigateur ont des instructions liées à la navigation et à l’interaction réelles sur le site Web. Par exemple, quel bouton cliquer, où naviguer, quelles informations alimenter dans les boîtes d’entrée, comment interagir avec un élément, quand interagir avec un élément, et ainsi de suite. Cela permet aux testeurs de simuler le voyage utilisateur le plus identique que dans le scénario du monde réel.

 

Avantages des tests de charge basés sur le navigateur réel

 

Perspective de l’utilisateur

Les utilisateurs finaux du monde réel interagissent avec le site Web à l’aide de navigateurs, par exemple, dans un véritable navigateur Chrome. Les tests de charge basés sur le navigateur vous permettent de charger le test de votre site Web avec le navigateur Chrome régulier et de comprendre le comportement réel des utilisateurs.

 

Scripts simples

Pour créer des scripts de test de charge basés sur le navigateur, vous n’avez pas besoin d’avoir une connaissance approfondie des protocoles sous-jacents. Par exemple, si vous souhaitez créer une action de connexion, vous avez juste besoin du nom d’utilisateur et du mot de passe à remplir, et quel bouton cliquer pour procéder, vous n’avez pas besoin de connaître les détails techniques des protocoles d’authentification et autres.

 

Complexités de test réduites

Contrairement à d’autres méthodes traditionnelles de test de charge où vous avez besoin de paramètres et de valeurs à passer, les tests de charge basés sur le navigateur sont faciles à créer et à initier avec des scripts simplifiés.

 

Optimisation front-end

Les tests de charge basés sur le navigateur vous permettent de collecter les données réelles les plus précises, telles que les retards de réseau et de demande, car vos utilisateurs interagissent également avec votre site Web à l’aide d’un navigateur régulier. Cela permet d’optimiser votre front-end.

 

Faible entretien

Des scripts simples et des tests moins compliqués signifient un entretien plus facile et plus d’agilité pour les tests de charge. Par exemple, dans notre exemple de connexion, si nous changeons le protocole d’authentification, le test de charge de connexion n’a pas besoin d’être modifié car il n’est pas affecté par cela.

 

Inconvénients des tests de charge basés sur le navigateur réel

Utilisation plus élevée du processeur et de la mémoire

Les tests de charge basés sur le navigateur à l’aide d’un navigateur chrome régulier, par exemple, nécessitent un processeur et une mémoire plus élevés pour créer des instances pour la charge prévue. Toutefois, cela ne devrait pas être un problème si vous utilisez une plate-forme de test de charge basée sur le cloud.

 

Parfois plus de temps d’exécution

Les tests de charge basés sur le navigateur impliquent le rendu de l’interface utilisateur complète du site Web dans une instance de navigateur plutôt que l’enregistrement simple de la réponse de demande api. Cela peut prendre plus de temps que les autres tests de charge approchés. Cependant, il est souvent contrecarr par la simplicité de l’exécution des tests basés sur le navigateur et un excellent outil de test de charge basé sur le cloud.

 

Test de charge de navigateur sans tête

Les tests de charge de navigateur sans tête impliquent l’exécution de tests de charge dans un environnement de navigateur sans créer une interface «Tête» ou utilisateur. Cela signifie que les tests de charge sont exécutés en créant des instances de navigateur invisibles sans aucune interface utilisateur graphique (GUI). Les tests de charge de navigateur sans tête sautent les opérations de rendu ou de dessin car personne ne regarde les navigateurs simulés. Il vous permet d’exécuter rapidement vos tests de charge dans un environnement de navigateur avec moins de ressources par rapport aux tests de charge basés sur le navigateur réel. Voici quelques exemples de navigateur sans tête :

 

Chrome sans tête

Chrome Browser peut être lancé en mode sans tête avec la version 59 ou plus tard. Il est léger et moins gourmand en ressources, qui peut être utilisé pour la navigation, la collecte d’informations sur les pages, la génération de FICHIERS PDF, et la prise de captures d’écran.

 

Firefox sans tête

Firefox offre également le mode navigateur sans tête avec la version 56 ou plus tard. Il peut être utilisé pour des tests de base avec des outils de test tels que le sélénium pour les tests sans tête et l’automatisation.

 

PhantomJS PhantomJS

PhantomJS est un Webkit flexible sans tête qui a le soutien de nombreuses normes pour le web. JavaScript API est utilisé pour écrire des scripts de test lors de l’utilisation de PhantomJS pour les tests. Il est utilisé principalement pour la navigation et les tests d’affirmation.

 

Avantages des tests de charge de navigateur sans tête

 

Moins gourmand en ressources

Comme il n’y a pas d’interface graphique est rendue dans les tests de charge de l’environnement du navigateur, les tests de charge headless browser vous permettent de générer plus de charge avec moins de ressources.

 

Tests d’environnement de navigateur plus rapides

Avec les tests de charge headless browser, les tests sont plus rapides à exécuter et obtenir des résultats pour résoudre les problèmes potentiels rapidement.

 

Inconvénients des tests de charge basés sur le navigateur

Capacités limitées d’environnement de navigateur

Bien que vous puissiez tester de nombreux scénarios basés sur le navigateur dans les tests de navigateur Headless, il ne suffit pas d’obtenir une image complète des utilisateurs du monde réel qui utilisent des navigateurs réguliers comme Chrome.

 

Absence de surveillance du navigateur

Peu de scénarios de cas de test exigent que vous voyiez vos tests basés sur le navigateur, tels que les animations, les transitions SPA, et ainsi de suite, pour analyser en profondeur vos tests de charge. Les tests de charge de navigateur sans tête n’ont pas cette capacité.

 

Test de charge basé sur le protocole

Les tests de charge basés sur le protocole sont le moyen le plus traditionnel de tester la charge en simulant le trafic au niveau HTTP/S sur les serveurs de charge. Il est principalement utilisé pour évaluer et évaluer l’échange demande-réponse pour la charge attendue sur le serveur. Les tests de charge basés sur le protocole sont une forme minimale de test de charge, qui à elle seule n’est pas adaptée aux applications Web complexes axées sur l’expérience utilisateur.

 

Avantages des tests de charge basés sur le protocole

Moins gourmand en ressources

Les tests de charge basés sur le protocole ne font que générer du trafic http/s demande-réponse qui permet de générer une charge très élevée avec un minimum de ressources.

 

Exécution plus rapide

Étant donné que seul le trafic HTTP/S doit être analysé pour les mesures de niveau protocolaire, les tests de charge basés sur le protocole offrent une exécution de test plus rapide pour une charge attendue plus élevée.

 

Inconvénients des tests de charge basés sur le Protocole

 

Tests complexes

Le script basé sur le protocole nécessite une compréhension approfondie des différents protocoles utilisés au niveau HTTP/S, tels que le protocole Oauth pour la connexion. Cela rend les tests de charge de script complexes et fastidieux processus.

 

Environnement le moins réaliste

Contrairement aux environnements réels où les utilisateurs accèdent à votre site Web à l’aide d’un navigateur régulier comme Chrome, les tests de charge basés sur le Protocole n’offrent pas de telles fonctionnalités. Ce n’est pas le bon choix pour les sites Web qui se concentrent sur le point de vue de l’utilisateur.

 

Manque de capacités pour les sites Web modernes

Les sites Web modernes ont maintenant des piles plus complexes avec une utilisation importante des appels JavaScript et AJAX du navigateur, par exemple, ce qui rend les tests de charge basés sur le protocole limités dans de nombreux scénarios de test.

 

LoadView pour les tests de charge basés sur le navigateur

D’après ce dont nous avons discuté jusqu’à présent, il est évident que les tests de charge basés sur le navigateur sont la prochaine évolution des approches de test de charge. Les sites Web et les technologies d’aujourd’hui mettent l’accent sur de riches expériences utilisateur et reposent fortement sur l’interprétation et le rendu côté navigateur plutôt que sur le côté serveur. Les applications d’une seule page (APA) sont maintenant largement utilisées avec des frameworks populaires qui utilisent des frameworks JavaScript côté client, et les appels AJAX, pour peu ou pas de page de mise à jour de l’interface utilisateur.

LoadView offre des tests de charge basés sur le cloud à l’aide de navigateurs réels comme Chrome pour créer l’environnement le plus réaliste pour vos scénarios de test de charge. Avec LoadView, vous pouvez facilement créer des scripts pour différentes actions et comportements des utilisateurs et exécuter vos tests en quelques clics.

 

Ce que vous pouvez tester avec LoadView

  1. Sites Web
  2. Applications à page unique (ASP)
  3. Service tiers/API
  4. Sites Web riches en médias comme les services de médias en continu

 

Avantages et avantages de LoadView pour les tests de charge basés sur le navigateur réel

  1. Créez facilement des scripts de test sans écrire une seule ligne de code à l’aide de EveryStep Web Recorder pour charger le test de toutes vos pages.
  2. Plus de 40 navigateurs de bureau/mobiles réels qui vous permettent de tester vos pages Web sur pratiquement n’importe quel appareil.
  3. Les tests de charge géo-distribués vous permettent de tester les utilisateurs à partir de plusieurs emplacements pour obtenir des résultats plus précis dans des scénarios réels.
  4. LoadView est convivial DevOps et offre plusieurs courbes de test pour mesurer les performances et optimiser l’application Web.

 

Conclusion : Avantages des tests de charge basés sur le navigateur réel

Les tests de charge basés sur le navigateur sont une nécessité pour les sites Web construits sur des cadres modernes et des contenus riches en médias. Les tests de charge à l’aide de navigateurs réels comme Chrome, qui a plus de 65%de la part de marché, vous fournissent beaucoup de résultats de performances pour optimiser rapidement votre site Web. Toutefois, vous ne devez pas vous limiter à Chrome pour les tests de charge ou un seul appareil. Avoir la possibilité de tester votre site Web sur pratiquement n’importe quel navigateur ou appareil à partir de plusieurs géolocalisations vous donnera des informations complètes sur vos tests pour analyser et optimiser votre site Web pour la charge attendue.

Essayez LoadView dès aujourd’hui. Recevez 20 $ en crédits de test de charge pour commencer avec vos tests de charge basés sur le navigateur Chrome.